Et si la Faith était fashion?

C’est de ça que j’avais le plus peur. De devoir sortir du monde.

Je n’osais pas encore me laisser aller à vivre dans la Foi, la Faith même, ça fait moins nonne ou cul béni parce que je me disais ça va être chiant, et je suis trop jeune, je veux encore vivre un peu, être dans le monde!!

Petite parenthèse pour ceux qu’ont la flemme de cliquer sur le lien et de lire 2 articles, je parle de la Wild Faith, hein, la hors piste, de la Foi sauvage, la vraie, l’unique, la out of control, celle qui se faufile de partout et en tout temps mais que peu osent expérimenter, l’enfantdebohèmequin’ajamaisjamaisconnudeloi etc…bref, THE Faith.

Donc, moi aussi, quand je l’ai croisée, j’ai eu peur:

Je me disais: je vivrais dans la béatitude, je verrais même plus que j’ai des boutons, j’aurais les cheveux gras, les yeux tournés vers le ciel, je marcherais dans les crottes de chien, je n’essayerai plus de gagner ma vie, j’attendrais que mon pain quotidien me soit envoyé par la Providence (nan c’est pas une messagerie!) et pour mon couscous du vendredi j’irai à la mosquée. Mon mari va se barrer et mon fils me renier, je serais une pauvre folle mystique, à tous les coups même je vais retrouver ma couleur de cheveux d’origine.

Bref, j’avais choisi, j’avais dit non.

Même en regardant Homeland et en admirant le style de Carrie, qui m’avait prouvé qu’on pouvait avoir la sobriété (mystique ou en tout cas fortement passionnée) classe, non ça n’avait pas suffit…

Puis après une dernière lutte, j’ai dû abdiquer, j’avais bel et bien la Faith, je vois des émanations divines de partout, je m’en remet à la Providence (nan j’vous dit!) et elle me le rend au centuple, bref, comme on ne doit pas cracher dans la soupe surtout quand celle-ci est un délice, j’ai cessé de lutter et me suis attendue, résignée,  à me transformer en ermite mystique, avec des locks et un sourire béat.

Et bien non!!

Vivre dans la Faith c’est aussi (liste non exhaustive):

– avoir le visage décrispé adieu ridules disgracieuses!

– meilleur sommeil, plus d’insomnie exit les cernes et les débordements alimentaires, bienvenu teint de porcelaine!

– bien plus souvent de bonne humeur et avec le smile et tous les avantages que ça confère (sourires en retour, caissières sympathiques, banquier aux petits soins, et mêmes cadeaux dans les magasins oui oui!! on oublie les vertus du sourire, mais c’est bien ça!)

– plus aucun sentiment de vide ou pensée négative = plus de compulsions boulimique ou alcoolique = perte de poids et peau de rêve (oui encore mais ça vaut bien un bis repetita!)

– contrairement à ce que je craignais j’ai encore plus envie de prendre soin de moi pour le seul et unique plaisir que ça procure, plus du tout dans un désir de plaire ou d’être comme ci ou comme ça, bref, en toute liberté!! que du bonheur!

– j’ai envie de belles choses pour ma maison, et j’accepte de me l’offrir, car la Faith c’est s’aimer soi-même comme on aime son prochain, donc c’est se faire plaiz’. Tout en sachant que ce n’est pas une condition au bonheur, mais un plus, donc se faire plaiz’ sans ressentir aucune frustration!!

Mais c’est pas Dieu possib’?

ben si!!! c’est la Faith j’vous dit! THE BON PLAN!

– profiter de la vie, sans plus aucune limite vu qu’avec la Faith tout est possible, genre même, pour moi, imaginer un jour être surfeuse, oui, moi, l’ovni anachronique, la boulotte mal fagottée du lycée, la no-futur piercée et tatouée, je suis en passe de devenir ce à quoi je n’osais jamais avant ne serait-ce même que effleurer de l’esprit. (et encore, avec des gants!)

Bon laissez-moi quelques mois j’ai 25 ans d’auto mauvais traitement à perdre ce qui se traduit par pas mal de kg, mais ce n’est qu’un contre-temps, quand on a la Faith, on devient même patient! Youhouuuu! en plus ça me laissera le temps d’avoir les cheveux longs! C’est parfait ça? Hein?  Ca tombe même pile poil si j’osais ce jeu de mot digne d’un tonton relou au diner familial annuel (non parrain je ne parle pas de toi, je parle en général…).

C’est pas Magique, en vrai?

Bon et le pire, c’est que cet ingrédient miracle et fashion est gratuit et sans aucune possibilité de rupture de stock.

Donc?

Donc.

 

Publicités