Oh My God!

Ah ben oui ah ben oui, je parle de religion et j’ai omis de donner ma définition de Dieu, « soyons désinvoltes, n’ayons l’air de rien* », mais allons y gaiment. Surtout!

Enfin moi.

Ben oui, vu que c’est mon blog.

Mais allez-y gaiement aussi hein! On est là pour ça!

D’ailleurs c’est de ça que je veux vous entretenir:

On est là pour ça.

Pour être heureux.

c’est pas moi qui l’ai dit, c’est Spinoza, et Einstein aussi du coup vu qu’il a dit:

« Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l’ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains. »

Z’avez-vu?

Donc si Einstein le dit, on peut quand même imaginer 5 mn qu’il avait dû y penser, hein! L’était pas du genre à laisser passer une idée comme ça, sans l’avoir décortiquée, analysée et validée! Ou alors on s’est encore fait avoir sur ce coup là. Mais je ne crois pas.

Alors pour moi Dieu c’est ça: la Vie, la Nature, l’Energie Créatrice.

C’est nous. On en est une émanation.

On rencontre tous Dieu quand on est en phase avec nous-même, quand on est réellement heureux, le vrai bonheur j’entends, le durable, celui qui vient de nous, pas celui de la dépendance.

Moi je le vois souvent chez les enfants, ils ont encore cette confiance, cette joie de vivre, ils savent ce qui est bon pour eux, ils sont au plus près de leurs émotions et donc savent où aller.

Nous, on s’est perdu, on doit se servir de la boussole de la joie de vivre pour retrouver notre chemin: ça ça me va, ça me dit oui, ça ça me dit non.

Pas de bien ou de mal, juste ce qui est bon pour nous et mauvais. Pas de jugement, juste vivre. Rien à prouver à personne, juste vivre heureux.

Pfff, le pire c’est qu’on n’a pas compris à quel point c’est important et qu’on passe toute notre vie à faire le contraire de ce qui nous est demandé.

Et tout le monde s’en fout.

Ben pas moi.

Hasta la vista Baby!

* je mets une étoile et j’oublie de noter: C’est Noir Désir qui dit ça : « Soyons désinvoltes n’ayons l’air de rien ». Heureusement que je me relis des fois…

Publicités