Les religions et les apparences

Les rites religieux ont perdu leur sens premier. Comme pour presque tout, la forme à pris le dessus sur le fond. La barbe, le voile, puisque tu es musulman, le ramadan…

L’église le dimanche puisque que j’ai grandit près d’un clocher.

Tout ça n’a que peu d’importance.

Pourquoi te fait-on jeûner ? Pour gagner le paradis ?

Non, pour te faire à nouveau connaître la saveur d’un repas. Pour qu’au moins un mois dans l’année tu fasses à nouveau attention à ces actions banales de boire et de manger.

Tu vas y faire attention, à ce bon repas, puisque tu as faim et y as pensé toute la journée.

Tu vas même sûrement remercier, une fois n’est pas coutume, la personne qui te l’a préparé…

Tu vas le savourer, le déguster, et sentir comme c’est bon de manger…et non pas t’envoyer une pizza devant la téloche, sans même savoir à quoi elle est et si tu as encore faim pour un marron suisse que tu engloutiras pareillement.

La prière 5 fois par jour ? Pour que 5 fois par jour, tu te déconnectes de tes petits soucis quotidiens et triviaux et que tu fasses le vide, que tu éteignes ton portable et redonne aux choses leur véritable importance…On t’oblige à lâcher tout ce que tu fais pour te recueillir, n’est-ce pas la meilleure façon de prendre de la distance par rapport aux tracas du quotidien ? Tout peut attendre finalement.Rien n’est véritablement urgent.

Et tu te reconnectes à ton esprit, pour en ressortir à nouveau d’attaque, et attentif aux choses d’importance….C’est de la méditation ou je me trompe ?

Le bouddhisme est à la mode, et l’Islam est honni.

Et pourtant, vois-tu, ils ont le même but. Nous faire sentir la vie qui passe entre nos doigts, nous faire sentir notre matérialité et notre immatérialité, et surtout conjuguer les deux en un bel équilibre…

Le père (l’immatériel), le fils (le matériel) et le Saint Esprit (le parfait équilibre entre les deux)

Y es-tu ? Car on y est tous finalement, si on lisait bien, et si on prenait le temps d’aller au delà des mots.

On a été obligé de promettre des choses aux gens pour qu’ils fassent entrer ces rituels dans leur quotidien, pour leur permettre de comprendre l’essence de la vie…Malheureusement, « lost in translation », on a perdu le sens premier pour se perdre dans le paraître. Et parfois mourir pour ce paraître…

Les religions sont magnifiques, l’idée de Dieu est magnifique.

Seuls les hommes en font un pataquès infernal.

image-2

Publicités