Leçon de Conduite

S’il y a bien une chose à laquelle on est bien obligé de s’adapter quand on décide de vivre au Maroc en général et à Marrakech en particulier, c’est la conduite.

Plus qu’un moyen pour aller d’un point à l’autre c’est une véritable aventure de tous les instants, même les jeux vidéos n’ont jamais osé aller aussi loin dans la diversité des éléments…

Si par hasard un jour, vous êtes confrontés à ce problème voici quelques règles non immuables, mais assez vérifiées, le maître mot étant toujours: la surprise…

1/ Vérifier que votre klaxon fonctionne.Conduire sans klaxon ici, c’est comme conduire sans phare une nuit sans lune sur une route qui n’aurait même pas de bande blanche.

2/ Savoir que seules les voitures et camions sont concernés par le code de la route (concerné ne veut pas dire qu’ils le respectent, mais il y a des fois où ça arrive) alors que les mobylettes, les vélos, les ânes, les chameaux, les mules et tout autre objet non identifié ne sont aucunement concernés par le fait de rouler à droite, doubler à gauche ou s’arrêter aux feux, ou aux stops.

3/ ne jamais regarder dans le rétro, ne jamais regarder ailleurs que droit devant soi, c’est un véritable rapport de force, si on a vu que vous avez vu, on vous ne laissera pas passer, alors que si on voit que vous ne regardez pas, on s’arrêtera.C’est valable pour les piétons, tant qu’on regarde à gauche à droite, les voitures roulent à toute blinde, si vous descendez sur la chaussée en faisant mine de ne rien voir, hop, tout s’arrête.C’est celui qui regarde le moins qui passe. C’est là aussi une règle générale avec des exceptions qui la confirment …je reviendrais plus tard sur la conduite à tenir en cas de non respect de cette règle….

4/ Si vous faites mine de ne rien regarder, il faut cependant tout voir, et surtout la marque du véhicule, l’age et le sexe du conducteur.

Se méfier:

-des mecs seuls en mob, susceptibles de tourner la tête à tout moment pour reluquer de girondes fesses se dandinant sur le trottoir.

C’est très fesses ici, j’apprécie cette franchise, pas d’hypocrisie du style : t’as de beaux yeux tu sais…et puis c’est de la passion, hein, de la vénération même, pas juste un bref regard, mais un beau long regard appuyé qui fera même se dévisser la tête du conducteur, qui le rendra dangereux à doubler pendant 10 secondes, risque d’écart proportionnel à la callypigie de l’objet observé…

-des filles à deux sur une mob qui papotent et écrivent des sms, risque d’écart important également, voire d’arrêt subit si le sms ou l’appel tant attendu arrive enfin….

-deux mobs qui roulent parallèlement, car là s’est engagé une belle discussion, et suivant le sujet traité, les démonstrations peuvent aussi engendrer des écarts ou des arrêts, et on est quand même en pays méditerranéen, on parle beaucoup avec les mains, et un guidon trop encombrant peut être lâché à tout moment si un point de vue semble devoir être défendu avec plus de virulence.

-les Mercedes 190, c’est un fait que je ne m’explique pas, mais c’est un fait, toute, je dis bien TOUTE Mercedes 190 est toujours conduite par quelqu’un qui croit qu’il a acheté avec sa voiture l’ensemble de la voirie marocaine, bref, la route lui appartient, écartez vous.

-les taxis, grands et petits, eux ils bossent, quoi, hein, faut que ça roule!

-les camions à diviser en deux catégories, même si comme les taxis ils bossent et doivent aller vite, une différence notable entre les camions de particuliers en général de la marque Berliet, et les camions de société.Les premiers essayent de sauvegarder leur bien, les autres s’éclatent à fond les ballons…les camions de poubelles sont assez représentatifs de ce comportement.

-en revanche les mobylettes portant des familles: un papa avec un enfant debout devant, une maman avec un enfant sur les genoux et un enfant sur le dos sont relativement concentrées et assez peu sujettes aux dispersions.

Tout ça sans port de casque bien sûr, les lois successives n’y pouvant rien, le casque définitivement ça décoiffe, c’est juste pas possible, le style avant tout! à la limite porté sur le guidon, à la limite!

Ah si! si vous voyez un casque et des genouillères, ce sont des touristes qui ont cru que comme ils avaient une 103 pour aller au collège il y a 20 ans, ils vont gérer les doigts dans le nez …En général, on les retrouve en panne sèche sur la route de Ouarzazate, ils ont tellement balisé une fois dans le flot tourbillonnant, qu’ils n’ont plus osé tourner la tête, ni à gauche ni à droite, ils ont continué tout droit, ont passé la place Jemaa el Fna, la Koutoubia, la Bahia, le Mellah, les fesses serrées, la gorge sèche, ils sont allés tout droit, tout droit…. toujours tout droit….

Parfois  le code change pour ajouter un peu de piment à la harissa, on ne sait jamais des fois qu’on commencerait à s’en sortir, à avoir tout bien compris.

Par exemple, depuis des années les giratoires devaient se prendre à la française, priorité à droite, donc aux voitures qui entrent…Il y a quelque temps comme ça semblait bien acquis on a décidé de nous tester en les passant à la mode anglaise, priorité à l’anneau…

Alors là.

Alors là.

Ca a été un beau moment …

Les voitures roulaient normalement puis ceux dans le giratoire s’arrêtaient pour laisser la priorité à droite, mais les voitures entrantes s’arrêtaient pour laisser la priorité à l’anneau, en général après de longues civilités agrémentées de nom d’oiseau, d’âne plutôt (el h’mar étant le plus usité) tout le monde se décidait à redémarrer…en même temps….

Là arrive le moment de vous expliquer  ce qu’il faut faire quand toutes ces règles n’ont pas été confirmées et que le couac que j’espère pas trop fatal est arrivé:

Il ne faut plus bouger et attendre que la police vienne marquer les positions à la craie, et ensuite seulement on parlemente.

Il n’est pas rare de voir des gens assis par terre au milieu de la route là où leur vélo renversé par un âne bâté (je parle de l’animal, je ne me permettrait pas..) les a laissé choir, à attendre patiemment d’être entourés par la craie agile de la maréchaussée.

On ne touche pas à la scène de crime!

Savoir aussi qu’on ne dresse pas de constat pour des dégâts matériels, ça ferait quand même trop de boulot….faut être pratique!

Je l’ai appris un beau matin quand un camion avait oublié que ça remorque de 20m n’épousait pas parfaitement le virage du giratoire mais continuait bien tout droit et m’a coincée contre le palmier d’ornement….Pas de constat pour des dégâts matériels…Donc entre nous, prenez l’assurance la moins chère, elle ne sert pas à grand chose….

Revenons à nos moutons (ah oui il y a aussi des moutons)…

Se méfier également des enfants qui jouent au foot sur le trottoir, voir où le match en est et bien suivre le ballon du regard car s’il arrive sur la route, le match continue tout de même, il se déplace.

Et des bandes de chien errant suicidaires ou agressifs, des bus, des cars, des chats, bref de tout le monde finalement, être toujours sur le qui vive, ce n’est pas parce quelqu’un semble suivre gentiment sa voie que tout à coup il ne pas vous faire un écart, un U-turn, une fantaisie quoi….

La conduite ici, c’est une leçon de vie….Avec les mêmes risques.

image

Publicités