Abdiquer

Ce matin, j’ai abdiqué. Depuis le temps que je cherche, que je trouve et que je recherche. Depuis le temps que je me lève tous les matins avec la boule au ventre, boule… Lire la suite

Minuscule

Et si la paix résidait dans la conscience de notre vraie taille, de notre vraie échelle, de notre vrai pouvoir. Et si la paix résidait dans la conscience que nous sommes minuscules et… Lire la suite

la vulnérabilité invulnérable

Bon Dieu que j’ai cherché. Par tous les moyens, j’ai cogité, j’ai tourné, je me suis mise sans dessus dessous, chacune de mes fibres cherchait l’invulnérabilité, la non-souffrance, ne plus jamais avoir mal,… Lire la suite

Y a de la joie!

J’ai bien l’impression qu’il n’y a malheureusement que quand on touche le fond ou presque qu’on découvre en nous des ressources insoupçonnées. Depuis tellement longtemps que je me débats avec mon mental débordant,… Lire la suite

Chacun cherche sa place.

En ce moment il semble que dans ma vie il y aie des problèmes de place. Est-ce le changement de vie, de pays, de rythme, d’entourage qui me pousse à me questionner? Depuis… Lire la suite

Recherchez le terroriste

Bon, après avoir essayé de passer au travers, de faire l’autruche, de buller dans ma bulle, je suis tirée de mon refuge malgré tout. Ou que je sois, que j’aille, j’entends à l’insu… Lire la suite

Code du déshonneur, Article 15: On se laisse porter

Oh oui! Se laisser porter est parfaitement honteux, porté par le système, par les autres, être un parasite, une sangsue de la société. Pire même: un rmiste! ( ça marche pas avec RSA… Lire la suite

Racisme et politique

Depuis qu’on a commencé à dire qu’on rentrait en France monter une savonnerie la question récurrente avec celle des charges sociales c’est celle du racisme. Vous n’avez pas peur du racisme? ( et/ou… Lire la suite

Résolution

Cette année je n’en ferai qu’une et pas des moindres. Ma résolution pour 2016 : être nulle. Nulle de chez nulle, une bille, pas fiable pour un sous, une andouille, de l’air entre… Lire la suite

Ca doit être ça…

T’avais oublié les joies (les fausses comme les vraies, oui y’en a mais c’est pas le sujet non mais oh!) de la pouponnerie. Maintenant tu te rappelles pourquoi t’as attendu 7 ans avant… Lire la suite